LE DISPENSAIRE

 

La construction du dispensaire a été  financée par l’ADHD. Il comporte une salle d’accouchement
avec une table, une pharmacie et un bureau.

Un infirmier, Moussa Konaté  travaille au dispensaire à plein temps et son salaire est payé par
l’association ADHD
ainsi que celui d’Ali Traoré le pharmacien, à quoi se rajoute l’achat des produits pharmaceutique.

Mr Moussa Konaté

 

Tous les médicaments, bandages, désinfectants, compresses,  ciseaux…etc, remis à Lamimali ont été donné à l’infirmier en présence du chef du village,
de l’assistant du maire, et du représentant de l’ADHD à Dialla. Il n’a pas été tiré profit de ces dons.